in

Porsche Cayenne Coupé : le BMW X6 en ligne de mire

Porsche Cayenne Coupé : le BMW X6 en ligne de mire 1

Bonjour à tous et bienvenue sur automoto aujourd’hui nous sommes d’astuces garde pour découvrir la nouvelle porsche cayenne coupé dévoilé

quelques jours après la fermeture du salon de genève elle se base sur la troisième génération du cayenne que l’on connaît déjà depuis quelques années ici nous sommes face à un pack sport design spécifique qui distingue notamment par les jantes de 22 pouces noires ainsi que les coques de rétroviseurs également spécifique si ça ne se voit pas forcément premier abord l’esprit sportif est ici amplifiée par le pare brise légèrement inclinée vous l’aurez donc compris le principal changement ici reste la ligne de toit qui est beaucoup plus incliné que sur la version que l’on connaît déjà l’aurait également remarqué le principal changement se situe ici avec un toit légèrement abaissé de 2 cm par rapport à la version standard si l’arrière semble à première vue changer assez peu il cache en réalité une vraie nouveauté il s’agit de cet aileron mobile une grande première sur la gamme cayenne mais également sur le marché s’amuse ici à l’intérieur de ce port ce cas une coupe et qui reprend une présentation identique au calme standard que l’on connaît déjà un franc trouve ici le même écran tactile de 12 3 pouces est complété par un combiné numérique avec comme d’habitude le conte tout rond au milieu en réalité la seule petite subtilité qui se cache dans cet intérieur ce sont les motifs en pitbull que l’on trouve sur les sièges et qui font partie du pack sport dylan exclusif contrairement à ce que l’on pourrait penser l’habitabilité n’est ici pas en baisse puisque les sièges ont également été abaissées de trois centimètres que les familles se rassurent si les deux sièges sur effectivement livrée de série un troisième peut également être ajoutés gratuitement en option comme on pouvait s’y attendre le coffre est légèrement plus petit que sur la version standard avec un volume qui aussi entre 625 et 1540 litres l’entrée de gamme et donc incarné par le 6 cylindres turbocompressé de 340 chevaux et 450 m de couple permettant aux suv d’abattre le 0 à 100 en 6 secondes soit deux dixièmes de moins que le cayenne sandars un pack sport chrono peut également être choisie afin d’abaisser souhaitons à 5,9 secondes de son côté la variante turbo reprend le v8 biturbo de 555 euros et sept cent soixante dix huit mètres de coupe déjà bien connu le 0 à 100 s’effectuer ici en 3,9 secondes contre 4,8 pour le cayenne que l’on connaît déjà vous l’aurez donc compris ce parce qu’à une coupe et messi l’accent sur la sportivité sans pour autant rogner le confort pour les intéressés bonne nouvelle il est d’ailleurs déjà disponible à la commande en france il faudra compter 87000 737 euros pour la version standard et 149 mille 217 euros pour la variante turbo

Essai Range Rover Evoque : sacré petit Velar 14

Essai Range Rover Evoque : sacré petit Velar

Test de la Moto Guzzi V85 TT POV 15

Test de la Moto Guzzi V85 TT POV