L’histoire de la 2CV

La 2CV est l’une des voitures les plus emblématiques de l’histoire de l’automobile. Son design simple, économique et fonctionnel en a fait un symbole de la mobilité populaire en France et à l’étranger. Si vous faites partie des personnes qui se posent beaucoup de questions sur cette voiture, dans cet article, vous allez revoir l’histoire de la 2CV.

Histoire de la 4 chevaux

L’histoire de la 4 chevaux commence en 1941, lorsque le gouvernement de Vichy demande à Renault de concevoir une voiture populaire et économique. Le projet est confié à l’ingénieur Fernand Picard, qui s’inspire des modèles allemands et américains de l’époque. La 4 chevaux est présentée au public en 1946, au salon de l’automobile de Paris. Elle se distingue par sa carrosserie compacte et arrondie, sa traction arrière, son moteur à quatre cylindres et sa faible consommation de carburant.

A découvrir également : L’évaluation de la réputation et la fiabilité d’une concession Renault avant l’achat

La 4 chevaux connaît un succès immédiat et devient le symbole de la reconstruction et de la modernisation de la France. Elle est produite à plus de huit millions d’exemplaires jusqu’en 1992, et exportée dans plus de cent pays. La 4 chevaux est considérée comme l’une des voitures les plus marquantes de l’histoire automobile française.

Caractéristiques techniques de la 4 chevaux

La 4 chevaux se distingue par son moteur arrière, sa carrosserie bicorps à quatre portes et sa faible consommation. Elle dispose d’un moteur à essence de type Billancourt, dont la cylindrée varie de 760 cm3 à 747 cm3 selon les versions. La puissance fiscale de la voiture est de quatre chevaux. C’est ce qui lui vaut son nom et lui permet de bénéficier d’une fiscalité avantageuse. La puissance maximale du moteur varie de 18 à 35 ch.

A lire en complément : Comprendre les chevaux fiscaux en un coup d'oeil sur votre carte grise

La 4 chevaux possède aussi une transmission par propulsion, avec une boîte de vitesses à trois rapports. Elle atteint une vitesse maximale de 110 km/h et consomme environ 5,7 L/100 km. Elle est équipée de freins à tambour, de suspensions à ressorts hélicoïdaux et d’une direction à crémaillère. Avec une carrosserie monocoque en acier, un pavillon bombé et un capot arrière ouvrant, elle mesure 3,66 m de long, 1,43 m de large et 1,45 m de haut. Elle pèse environ 585 kg à vide et offre quatre places assises et un coffre avant de faible contenance. La 4 chevaux existe en plusieurs versions : Normale, Luxe, Grand Luxe et Commerciale.

Les différents modèles de la 4 chevaux

La 4 chevaux se décline en plusieurs modèles selon les années et les marchés. Voici quelques exemples de ces modèles :

La 4CV 1062

C’est le modèle de base, avec un moteur de 747 cm3 et 21 ch. Il se reconnaît à ses portes à ouverture inversée et sa calandre à six barrettes.

La 4CV 1063

Ce modèle est le modèle sportif, destiné à la compétition. Il dispose d’un moteur de 748 cm3 et 36 ch, ainsi que d’un châssis renforcé et d’une boîte à quatre rapports.

La 4CV Affaires

C’est le modèle économique, avec un équipement réduit au minimum. Il n’a ni banquette arrière, ni chauffage, ni pare-chocs. Il est destiné aux professionnels et aux administrations.

La 4CV Grand Luxe

Ce modèle haut de gamme dispose d’un intérieur plus confortable et plus élégant. Il a des portes à ouverture normale, une calandre à quatre barrettes, des enjoliveurs de roues et des feux arrière plus grands.

La 4CV Découvrable

C’est le modèle cabriolet, avec une capote en toile qui se replie sur le coffre. Il est très rare et très recherché par les collectionneurs.