Comment savoir si l’éthylotest est positif ?

L’éthylotest encore appelé alcootest est comme son nom l’indique un test qui permet de vérifier le taux d’alcool dans le sang. La conduite en état d’ivresse est passible de sanction par une réglementation française. Pour effectuer les contrôles routiers, les agents de la police peuvent exiger ce test. Comment savoir alors si ce dernier est positif ? Quels sont les modèles d’éthylotest disponibles ?

Taux d’alcoolémie : réglementation en vigueur

La lutte contre la conduite en état d’ivresse au volant fait partie des priorités des autorités françaises. Cela représente non seulement un enjeu public, mais également une question de santé pour tous. Afin de réduire le taux d’accidents routiers, la vérification du taux d’alcoolémie est devenue chose courante. La réglementation exige donc que tout conducteur doit avoir un taux d’alcoolémie inférieur à 0,5 g/l de sang. Cela équivaut à deux verres d’alcool pour toute personne de poids moyen.

A lire en complément : Comment assurer un jeune conducteur en second conducteur ?

Aussi, les conducteurs qui s’équipent de tests d’alcoolémie dans leur véhicule doivent avoir un taux d’alcool inférieur à 0,2 g. Tout usager et propriétaire d’un véhicule qui ne respecte pas cette loi est passible de sanction. Cette dernière peut varier suivant le taux élevé d’alcool. Un test d’alcoolémie dont le résultat dépasse la limite exigible est donc considéré comme positif. Pour une meilleure précision, les experts recommandent de faire le test deux fois de suite après 5 minutes.

Le dépassement de la limite n’est pas toujours un crime. En réalité, la peine devrait être proportionnée à l’état d’ébriété.

A lire également : Comment devenir contrôleur technique ?

Éthylotests : formes disponibles

La vérification du dépassement de la limite autorisée peut être : effectuée à l’aide de trois outils. Ceux-ci sont considérés comme des modèles d’alcootest.

Alcootest chimique

C’est un instrument de mesure du taux d’alcoolémie composé d’un ballon, dans lequel l’air est : expiré par le conducteur. Il contient aussi un flacon qui comprend un composé chimique qui réagit avec l’éthanol présent dans l’air expiré.

Alcootest sanguin

C’est un outil utilisé surtout en cas d’accident de la route, lorsque le conducteur est : transporté à l’hôpital. On soumet ce dernier à un prélèvement sanguin pour vérifier la présence d’alcool dans son sang.

Alcootest électronique

L’alcootest électronique est un instrument, composé d’un corps de machine, d’un embout buccal et d’un écran. Le conducteur doit souffler dans cet embout buccal. Ensuite, grâce à des capteurs de gaz, le résultat du taux d’alcool apparaîtra sur l’écran.

Quels sont les facteurs susceptibles d’influer sur un résultat d’alcootest ?

Le taux d’alcoolémie dépend non seulement de la quantité d’alcool ingérée, mais également de nombreux autres facteurs. Entre autres, on peut citer le poids, l’état de santé, l’âge, le sexe et l’état de jeûne ou de satiété. En fait, le corps humain absorbe l’alcool en partie par la paroi de l’estomac et en partie par les tissus intestinaux.

La teneur en alcool et le contenu de l’estomac déterminent donc le taux d’absorption. De plus, certains médicaments, notamment les antalgiques et les tranquillisants, augmentent les effets négatifs de l’alcool.