Pourquoi repasser le code de la route ?

L’autorisation à la conduite d’une voiture est conditionnée  par la possession du permis de conduire. Pour obtenir ce dernier, il faut suivre une formation et valider le code de la route. Plusieurs circonstances peuvent conduire une personne à repasser son permis. Dans cet article, découvrez les cas dans lesquels, il faut repasser le code de la route.

Échec à la première tentative du code de la route

En réalité, passer le code de la route, c’est comme passer un examen. Il y a donc des chances de réussir, mais aussi d’échouer. Sur l’ensemble des épreuves, il faut arriver à réunir un certain nombre de points pour réussir. Lorsque le nombre de points désiré n’est pas atteint, il y a échec et la personne est obligée de repasser le code de la route.

A lire aussi : Quel mail utiliser pour contacter Boursorama ?

L’échec à une première tentative représente alors un cas valable dans lequel il faut repasser le code de la route. Cependant, il est possible de réussir à la première tentative et repasser le code de la route pour d’autres raisons. Ce sont des conditions assez délicates dont la seule issue possible est de repasser le code de la route.

Annulation ou suspension du permis de conduire

En effet, l’obtention du permis de conduire n’est pas une fin en soi. Il faut ensuite bien se comporter, c’est-à-dire respecter les règles qui émanent du code de la route. Ceci est indispensable pour le maintien du permis de conduire. Dans les cas de mauvaise conduite, l’administration procède à la suspension voir l’annulation du permis de conduire.

Lire également : Où envoyer la demande de carte grise par courrier ?

Ceci survient le plus souvent dans les cas de mauvaises conduites répétées et aggravées par des facteurs comme un homicide. Dans ces cas-là, vous devez repasser le permis de conduire. Le code de la route étant l’épreuve théorique de ce permis de conduire devra aussi faire l’objet d’une nouvelle participation. Pour cela, il suffit de s’inscrire en tant que candidat libre dans une auto-école et de repasser le code.

Échec répété à la phase pratique du test du permis de conduire

Enfin, vous pouvez repasser le code de la route en tant qu’individu. Et ce, même si vous avez échoué plusieurs fois au test pratique du permis de conduire. Après 5 tentatives sans succès à cette phase, il faut que le code de la route soit repassé. Dans la norme des choses, c’est le test théorique qui doit être réussi avant de passer la phase pratique. Cependant, une incapacité de réussir la phase pratique à plus de 5 reprises mets en doute le test théorique. D’où la nécessité de repasser le code de la route.