Peugeot Partner Tepee: 5 mauvaises raisons de l’éviter

Peugeot Partner Tepee 5 mauvaises raisons de l'éviter 1

Le Peugeot Partner Tepee a complètement révolutionné l’utilisation des ludospaces. Sa conception, plus haut de gamme que par le passé, séduit de nombreuses familles. Toutefois, le véhicule ne fait pas l’unanimité auprès des potentiels acheteurs, qui lui trouvent plusieurs défauts susceptibles d’annuler son achat.

Vous êtes curieux de connaître les différentes raisons pour lesquelles éviter le Peugeot Partner Tepee ? On vous en dit davantage sur ses défauts, tout en insistant sur ses nombreuses caractéristiques.

A découvrir également : Jante de voiture rayée : comment effacer les rayures ?

Le choix des motorisations est limité

Avec ses quatre versions Access, Active Outdoor et Zénith, le Peugeot Partner Tepee devrait normalement proposer un vaste panel de motorisation. Tel n’est pas le cas, et cela constitue une grande déception pour de nombreux acheteurs potentiels. Le choix limité de la motorisation est une mauvaise raison pour éviter le Peugeot Partner Tepee.

En effet, ce modèle offre deux principaux types de motorisations (essence et diesel), décliné en cinq types de moteurs :

A lire aussi : Quel est le meilleur SUV compact ?

  • 1,6l HDi 75 chevaux FAP ;
  • 1,6l HDi 90 chevaux FAP ;
  • 1,6l e-HDi 90 chevaux FAP ;
  • 1,6l HDi 115 chevaux FAP ;
  • 1,6l VTi 120 chevaux.

NB : FAP veut dire Filtre à particules.

Ces cinq moteurs n’offrent pas réellement une variété d’options, et on note surtout qu’aucun moteur diesel ne dépasse les 115 chevaux. Cela n’est pas particulièrement attrayant pour les personnes désirant une voiture familiale avec un moteur réellement puissant.

La tenue de la route n’est pas sécurisante

Peugeot Partner Tepee 5 mauvaises raisons de l'éviter 1

En termes de tenue sur la route, le Peugeot Partner Tepee n’est pas très fiable. Lorsque l’on conduit ce véhicule à grande vitesse dans un virage, le mouvement de rotation sur l’axe de la longueur peut devenir important et créer un dérapage du véhicule.

Le Peugeot Partner Tepee nécessite une grande maîtrise et de la prudence pour être conduite, surtout durant les mauvais temps. De plus, la prise au vent du Peugeot Partner Tepee est capable de créer un effet bateau lorsque l’on prend un virage.

L’insonorisation du véhicule doit être revue

Quand on parle d’insonorisation, on fait ici référence au bruit que le moteur peut émettre. Tous les moteurs émettent du bruit, mais en insérant un bon insonorisant lors de la conception de la voiture, il est tout à fait possible de réduire voire de faire disparaitre le bruit. C’est ce qui fait défaut dans ce modèle Partner Tepee de Peugeot. C’est un véritable défaut pour les fans de voitures silencieuses.

Les matériaux utilisés à l’intérieur de l’habitacle sont de faible qualité

Nombreuses sont les personnes qui qualifient les matériaux utilisés à l’intérieur de l’habitacle de bas de gamme. En effet, c’est du plastique de faible qualité qui a été utilisé et cela a un effet indéniable sur la durabilité du véhicule. De même, cette qualité peut amener le véhicule à faire du bruit lors de la conduite. Cela n’encourage particulièrement pas son achat.

Le prix d’achat est trop élevé

Une autre raison qui rend les acheteurs dubitatifs face à une Peugeot Partner Tepee est son prix. Le prix proposé en entrée de gamme (version Access) est relativement trop élevé pour les fonctionnalités qui sont proposées. Le tarif de base est de 18 400 euros, une fortune pour pas grande chose, selon beaucoup de gens.