in

Les voiture électrique est-elle vraiment propre – 2020

Les voiture électrique est-elle vraiment propre - 2020 1

[Musique] elle est présentée comme la solution aux problèmes de pollution la voiture de demain 1 demain ou rouler serait propre car la voiture électrique revendique le titre de véhicule zéro émission alors zéro pollution zéro particules vraiment nous avons voulu répondre à la question qui fâche la voiture électrique est elle vraiment propre une voiture électrique sur les routes françaises c’est encore rare à l’heure actuelle un peu plus de deux cent mille véhicules électriques circulent sur les routes de france soit 0 6% du parc automobile français si la voiture électrique est aussi propre pourquoi y at il si peu parce que ça coûte cher plus maintenant d’après l’association de consommateurs ufc que choisir selon ses calculs un véhicule électrique est plus rentable qu’un véhicule thermique des 15000 kilomètres par an argument imparable selon cette étude le budget énergie 288 euros à l’année contre plus de 1000 euros pour un véhicule diesel ou essence alors avec ces conditions financières pourquoi ne pas craquer par exemple pour la renault zoé le véhicule électrique le plus vendu en france devant la nissan leaf et la bmw i3 la voiture électrique serait donc économique à l usage en plus d’être écolo enfin écolo vous allez voir que c’est un peu plus compliqué que ça une voiture électrique c’est une voiture à moteur électrique dont l’énergie vient de grosses batteries très lourde et justement la production de ces batteries c’est le gros défaut de toutes les voitures électriques guillaume pitron en sait quelque chose il a consacré une enquête de 200 pages aux métaux utilisés pour la fabrication de ses batteries une voiture électrique ce sont des quantités colossales de toutes sortes de métaux rares ou pas rare il faut bien les extraire quelque part il faut bien les raffiner les purifier à 100% pour ensuite les utiliser dans ses produits finis or les conditions d’extraction de ces terres rares mais également du cobalt du graphite en chine au congo vient du lithium en amérique latine ce n’est pas propre on ne supprime pas la pollution on la déplace c’est à dire que sous couvert de se débarrasser du pétrole et des rejets de gaz à effet de serre dans les villes en fait on se retrouve avec une pollution qui a été déporté dans les zones minières on extrait ces matières premières et donc cette pollution a été déplacée mais comprenez bien on se retrouve avec toujours le même problème de pollution cette pollution à d’autres formes mais elle existe toujours ce sont juste d’autres qu’il assume qu’il aquila qui en payent les conséquences à la place des citadins français oui les voitures électriques nous permettent de mieux respirer mais leur fabrication est deux fois plus polluante que celle d’un véhicule thermique [Musique] à l’usagé la voiture électrique est confortable silencieuse à condition de s’adapter à ces exigences actuelles des distances plutôt courte les trajets urbains et des temps de recharge qui varie d’ailleurs les points de recharge sont encore rares dans certaines régions mais ils devraient se multiplier pour atteindre les 100 1000 points en 2022 pour même à usage sa voiture électrique n’est pas totalement zéro émission il ya comme sur tout véhicule des émissions de particules fines non pas à cause du moteur comme sur un véhicule essence ou diesel mais la cause de l’abrasion des pneus sur le bitume et puis de l’utilisation un des freins et puis il ya surtout la question de l’origine de l’électricité que l’on va charger dans cette voiture pour pouvoir rouler c’est la question du mix énergétique et cette question nous allons l’aborder avec cécile goubet directrice de là vers l’association pour le développement de la mobilité électrique le mix énergétique en fait c’est avec quoi je savais qu’on électricité donc ça ça peut être vraiment france majoritairement nucléaire et c’est cette spécificité française qui permet aux voitures électriques d’afficher un très bon bilan en matière de co2 dans notre pays le véhicule électrique va devenir plus avantagé au niveau environnemental en france à partir de 25 km vingt-cinq mille kilomètres parcourus c’est bien mieux qu’en allemagne par exemple où l’électricité produite dans des centrales à charbon oblige à parcourir au moins cinquante mille kilomètres reste la question de la fin de vie d’une voiture électrique et donc du recyclage des batteries de grande interrogation plane encore sur cette question l’europe impose déjà qu’entre 50 et 75 % du poids d’une batterie soit recyclé alors oui chez nous la voiture électrique est plus propre que les voitures essence et diesel ailleurs comme en chine par exemple c’est encore loin d’être le cas incontestablement la voiture électrique est une partie de la solution pour la mobilité de demain mais elle ne sera pas la seule et doit encore faire des progrès importants et si les efforts consentis par l’industrie automobile sont suivis par tous les autres secteurs alors nous irons dans le bon sens [Musique]

As found on Youtube

Test détaillé BMW X7 M50d - le roi des 7 places ! 12

Test détaillé BMW X7 M50d – le roi des 7 places !

Test de la nouvelle Peugeot 508 SW Hybrid 225 GT - 2020 13

Test de la nouvelle Peugeot 508 SW Hybrid 225 GT – 2020